Gloria M. Gutman, PhD


Madame Gutman est bien connue dans le domaine de la gérontologie en tant qu’enseignante, auteure et consultante. Elle a mis sur pied le Centre de recherche en gérontologie et le Département de gérontologie de l’Université Simon Fraser, qu’elle a dirigés de 1982 à 2005. Elle est actuellement associée de recherche et professeure émérite à l’Université Simon Fraser.

Madame Gutman a reçu bon nombre de prix au cours de sa prestigieuse carrière. Entre autres honneurs, elle a reçu en 2005 le prestigieux prix Rosalie Wolf de l’International Network for the Prevention of Elder Abuse. En 2010, elle a été reçue au sein de l’Ordre de la Colombie-Britannique et a obtenu un doctorat honorifique en droit de l’Université Western. En 2012, l’Association canadienne de gérontologie lui a remis une Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II. Elle est l’auteure ou la rédactrice de 22 livres et monographies. Ses plus récents livres sont Aging, Ageism and Abuse (Elsevier, 2010) et Technologies for Active Aging (Springer, 2012).

Les domaines de recherche de Madame Gutman sont vastes et englobent le logement pour les aînés, les soins de longue durée, la promotion de la santé, la préparation des aînés aux situations d’urgence, la gérontechnologie, et la prévention de la maltraitance et de la négligence des aînés. Au cours de sa carrière, elle a occupé plusieurs postes de premier plan : elle a été présidente fondatrice de la Gerontology Association of British Columbia, présidente de l’Association canadienne de gérontologie, présidente de l’International Association of Gerontology and Geriatrics et présidente de l’International Network for Prevention of Elder Abuse. Madame Gutman est actuellement présidente du nouveau Centre international de longévité Canada, membre du groupe consultatif d’experts sur le vieillissement et la santé de l’Organisation mondiale de la santé, membre du conseil consultatif de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada, et membre du comité de gestion de la recherche du Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées (appelé auparavant TVN, Technology Evaluation in the Elderly Network), un réseau canadien de mobilisation des travaux de recherche et des connaissances qui se concentre sur la fragilité et les problèmes en fin de vie.