Les visites virtuelles peuvent avoir un impact positif sur l’accès aux soins

La technologie virtuelle en matière de soins permet aux gens d’accéder aux fournisseurs de soins de santé sans même quitter leur domicile. Grâce aux courriers électroniques sécurisés, à la messagerie texte, au vidéoclavardage ou aux conversations audio, les patients peuvent avoir des visites « virtuelles » avec leurs fournisseurs de soins de santé, quel que soit l’endroit où ils se trouvent, en utilisant un ordinateur, un téléphone intelligent ou une tablette.

D’après l’Association médicale canadienne (AMC), les soins virtuels peuvent améliorer l’accès aux soins de première ligne et aux soins spécialisés pour la population canadienne, particulièrement dans les collectivités rurales et éloignées.

Un rapport rédigé par le Partenariat canadien contre le cancer suggère que les soins virtuels sont bien placés pour entraîner des répercussions positives sur l’accès aux soins, améliorer l’expérience des patients et encourager la durabilité de notre système de soins de santé.

Toutefois, bien que la technologie pour offrir des soins virtuels soit disponible, il existe encore de nombreux obstacles pour la rendre beaucoup plus accessible, en tenant compte des modèles de paiement, des normes relatives au permis et à la qualité, de la capacité à transmettre l’information, de la gouvernance, de l’enseignement et de la formation. L’Association médicale canadienne (AMC) fait partie d’un groupe de travail qui étudie la technologie virtuelle en matière de soins et comment cette dernière peut améliorer l’accès ainsi que la qualité des soins dispensés aux patients à travers le pays.

Les avantages des soins virtuels

Les commentaires des patients et des fournisseurs de soins de santé qui utilisent les soins virtuels ont indiqué que les deux groupes reconnaissent le côté pratique, la réduction des coûts et la valeur des soins de haute qualité dispensés par l’entremise d’une expérience virtuelle.

Parfois, un patient n’a qu’une petite question à poser ou il souhaite recevoir des services qui ne nécessitent pas une visite en personne. Il arrive parfois qu’une visite à la clinique soit pénible en raison de la distance ou d’une mobilité réduite. Les visites virtuelles permettent aux patients de communiquer avec leur équipe soignante, quel que soit l’endroit où elle se trouve, d’une façon conviviale et qui convient autant aux patients qu’aux fournisseurs de soins de santé.

Les soins virtuels sont conçus pour compléter les services existants lorsqu’une visite en personne n’est pas absolument requise.

Une étude réalisée en Colombie-Britannique a révélé que 79 % des patients qui ont participé à une visite virtuelle ont affirmé que la qualité des soins reçus était la même que lors d’une visite en personne. De plus, 91 % des patients ont affirmé que la visite en ligne a été bénéfique pour traiter leur problème de santé.

L’étude a également démontré que 13 % des gens n’auraient pas consulté si les services en ligne n’avaient pas été disponibles.

Bienfaits sur le plan de la qualité de vie des patients

Pour les patients, les soins virtuels :

  • offrent le confort et la possibilité de rester à la maison;
  • permettent d’éviter les visites à l’hôpital;
  • réduisent le risque de chutes pour les personnes âgées et fragiles;
  • permettent aux membres de la famille de faire partie de la visite, qu’ils soient avec le patient ou ailleurs;
  • diminuent le temps d’arrêt de travail pour les patients et leurs familles pour leur permettre d’assister aux rendez-vous;
  • réduisent les frais de déplacement et de stationnement ainsi que les distances à parcourir pour se rendre aux rendez-vous (distances qui exigent du temps, surtout pour ceux qui résident dans les collectivités rurales et éloignées).

Bienfaits pour le système de santé

Les soins virtuels améliorent l’accès aux soins en offrant une expertise et en mettant à la disposition des patients qui résident dans les communautés mal desservies des spécialistes et de nouvelles options pour accéder aux soins en tout temps. Entre autres, les soins virtuels :

  • améliorent les résultats des patients;
  • offrent une solution de rechange à la pénurie de personnel;
  • réduisent le temps d’attente;
  • soutiennent le perfectionnement professionnel;
  • encouragent la collaboration entre les fournisseurs de soins.

Sources d’économies potentielles pour le système de soins de santé

Des économies peuvent être réalisées en :

  • réduisant le nombre de visites inutiles à l’urgence et aux cliniques sans rendez-vous;
  • réduisant les admissions et les réadmissions à l’hôpital pour des maladies chroniques non traitées ou non suivies;
  • réduisant les frais de déplacement et les remboursements de frais de transport (pour les patients et les médecins);
  • réduisant les visites inutiles auprès des spécialistes.

 

SOURCES

Inforoute Santé du Canada 

Canadian Healthcare Technology

Association médicale canadienne

Association médicale canadienne

 Partenariat canadien contre le cancer

Women’s College Hospital